Agenda de la commune

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Les 2 et 3 septembre ont eu lieu l'inauguration officielle ( le samedi ) et l'ouverture au public ( le dimanche ) des chemins de randonnée du projet "Bélarga de Rouvièges à Dardaillon" . 

 

Sans la moindre discussion ce fut un grand succès, 250 marcheurs adultes on été enregistrés et ils sont tous revenus avec un sourire éclatant et des commentaires élogieux pour l'organisation, la météo a été parfaite ensoleillée sans être trop chaude et aucun grain de sable n'est venu tenter de se glisser dans les rouages de la fête.

La fête avait commencé le samedi avec l’inauguration officielle, devant une assemblée nombreuse et attentative, les élus rappelèrent dans leurs discours l’implication décisive du Conseil départemental et de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault sans qui ce projet n’aurait jamais pu voir le jour.

José Martinez, hôte de la manifestation a bien sûr ouvert le bal

Eric Phillipon de Hérault Sport

Luc Trauchassec du Comité Départemental de la Fédération Française de Randonnée Pédestre

Jean-Jacques Lafarge de l'Association Valentin Hauy

Et bien sûr Jean-Marie Bary qui à force de ténacité et de travail a pu voir ce projet prendre corps et se réaliser

L'assemblée dans la Salle des Fêtes devant l'exposition des photos et documents anciens rassemblés pour l'occasion

Avec l’aide du jeune Angel dans son rôle de porte-parole des enfants, Luc Trauchessec, président du Comité départemental de Randonnée Pédestre et  José Martinez, maire de Bélarga,  dévoilèrent symboliquement le panneau d’information qui marque le départ des randonnées.

Suivit alors, pour tout le groupe des élus et des représentants d’associations présents, une petite promenade sur les premières centaines de mètres communs aux différents tracés qui traversent le vieux village riche de ses 10 siècles d’histoire.

Il est bien évident que ce genre d'évènement ne peut se concevoir sans le grand moment de convivialité qu'est l'apéritif

Pour les organisateurs, c’était le « tour de chauffe » qui s’est déroulé sans aucun souci. En fin de journée, un dernier passage sur les chemins leur a permis de contrôler une ultime fois que tout était prêt et de renforcer encore le balisage.

Dimanche matin, dès 7h Gérard Faure et le Comité Départemental de la FFR étaient sur le pied de guerre pour se pré-positionner aux points stratégiques des parcours afin de garantir la sécurité des marcheurs qui commencèrent à affluer vers 8h, accueillis par un bon café chaud et une part de gâteau.

Jusqu’aux environs de 11h des petits groupes se sont succédés à l’enregistrement avant de partir sur les chemins. 

On a vu ainsi, aussi bien des randonneurs sportifs de haut niveau que des promeneurs du dimanche ou des familles et un groupe de déficients visuels de l’Association Valentin Hauy qui grâce aux aménagements spécifiques ont pu rentrer à bon port sans aucun souci validant ainsi le superbe travail effectué par les porteurs du projet.

Les parcours de profil bien variés avec de magnifiques points de vue sont plutôt faciles, sans gros dénivelé ni problème de franchissement si bien que les sourires illuminaient les visages de tous ceux qui ayant parcouru leur boucle revenaient au point de départ.

A travers les vignes sur les Hermes

Ou dans le Pioch de Campagnan

Toujours des coins magnfiques avec des points de vue superbes

Le groupe des marcheuses de Bélarga était bien sûr de la partie ... avec le sourire

En cours de matinée on a pu ravitailler les bénévoles de la FFR qui avaient assisté les marcheurs à tous les points stratégiques, ils ont apprécié un petit café chaud ou un jus de fruit bien frais

Les commentaires élogieux sont venus ravir les organisateurs comme les cadres du CDRP34, le pari était bien gagné et c’est le cœur léger que toute l’équipe des bénévoles a pu fêter le succès en partageant un repas fort agréable.

Il faut noter que le montant des inscriptions à cette journée étaient fixé à 4€ par adulte qui se voyait offrir en retour une bonne bouteille de vin Clochers et Terroirs, et que toute la marge sur la somme ainsi récoltée sera reversée à l’Association Valentin Hauy

Et déjà sur la table, la deuxième partie du projet visant à faciliter l’accès du parcours aménagé aux personnes à mobilité réduite, d’autres travaux  seront nécessaires pour que les fauteuils puissent parcourir aisément certaines portions et surtout faire en sorte que les aménagements soient pérennes … comme disait Rudyard Kipling :  « ceci est une autre histoire » mais à Bélarga on ajoute : « qui est déjà en cours d’écriture ».