Agenda de la commune

Sous un ciel classique de Novembre où quelques nuages gris courraient poussés par le vent du Nord, les bélarganais se sont retrouvés sur la place du village pour rejoindre le monument aux morts, en cortège derrière les drapeaux français et anglais fraternellement unis, rappelant à la fois l'alliance entre les deux nations pendant cet épisode douloureux de l'histoire et l'exemplaire intégration de la forte communauté britannique dans le village.

Une délégation d'enfants des écoles assurait la présentation de la gerbe en hommage aux natifs du village morts aux combats.

Le conseil municipal était bien sûr présent 

Le maire de la commune José Martinez prononça le discours officiel

Devant une assistance certes un peu clairsemée mais recueillie 

Il semble à certains que nous sommes bien loin de ces guerres effroyables qui ont émaillé le XXeme siècle, mais lorsque des extrémismes s’affichent chaque jour un peu plus, il est toujours utile de se souvenir de l'horreur où peut mener la folie des hommes pour mieux prendre conscience qu'aucune idée ne vaudra jamais une vie.