Agenda de la commune

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Selon une estimation provisoire des dégâts visibles (le recensement de la chambre d’agriculture est toujours en cours), le gel, dans la nuit du 7 au 8 avril, a endommagé sur notre commune plus de 80 % des vignes et des arbres fruitiers. Du jamais vu même pour les anciens, certaines parcelles sont touchées à 100 % !

2021 sera une des plus petites années en termes de rendements.

 

Afin de recenser l'ensemble des dégâts, un questionnaire a été mis en ligne par la chambre d'agriculture de l’Hérault :

http://x8mx4.mjt.lu/nl2/x8mx4/7rp.html?m=AMIAAJyosUQAAABKwCwAAAROVnEAAAAAhdQAAF24ABeQ-ABgcA-vy2elLvLJTG-otaunahUoRAAXGzM&b=0fb3565e&e=3cdfc7ff&x=fNk34p7x3oIB5pCHwbtKplzDVEmREEYE6P0OiTLGB-Bv41XIcDHXBsydRTgwPhB8

 

Il est essentiel que tous les agriculteurs sinistrés y apportent leur contribution. Ce recensement permettra le déclenchement des mesures d’aides (exonération de la TFNB, prise en charge partielle des cotisations sociales...).

 

Par ailleurs, une procédure de reconnaissance pour les calamités agricoles est également mise en œuvre. Elle vise à prendre en compte les pertes de fonds sur la vigne (pieds gelés qui doivent être remplacés) et la perte de récolte en arboriculture.

Il est à noter que la vigne est une production assurable. Aussi, la perte de récolte en viticulture ne bénéficie plus des aides des calamités agricoles.

La commune n’a pas de démarche particulière à entreprendre pour être reconnue sinistrée au titre des calamités agricoles. Ce sont les données de Météo France qui détermineront automatiquement le classement des communes concernées.

 

Monsieur le Maire a par ailleurs adressé le message suivant à tous les exploitants de la commune :

 

"À la suite de cet épisode intense de gel, je vous informe qu’une motion doit être votée par la communauté des communes dès lundi 12 avril afin d’apporter un soutien à votre profession.

De plus, je me suis entretenu aujourd’hui même, avec Jacques Henri président de la cave de Puilacher. 

Dès ce jour, une permanence est mise en place à la cave afin de déclarer votre sinistre et vous apporter de l’aide dans vos démarches, si besoin était.
Je vous assure de  tout mon soutien dans ce sinistre qui vous touche de plein fouet.

José Martinez 

Maire de Bélarga"