Agenda de la commune

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Depuis le 15 juillet dernier, la nouvelle station d’épuration commune aux villages de Bélarga et de Campagnan est en fonctionnement. Les deux stations précédemment en activité ont été entièrement démantelées et nettoyées.
Cette station d’épuration d’une capacité de 1770 EH (équivalent habitants) et de 2040 EH en période estivale traite les eaux usées domestiques rejetées dans le réseau communal par filtres plantés de roseaux.
Le fonctionnement est le suivant : les eaux domestiques du village sont toutes collectées vers un poste de relevage (situé au bout de l’ancienne aire de repos) et renvoyées vers la nouvelle station. Les eaux sont alors prétraitées par un dégrilleur retenant les débris grossiers puis sont dispersées sur les différents lits (trois au total) de façon alternative.
Les lits filtrants composés de couches de graviers de diamètre différent et aérés par des roseaux plantés en surface permettent l’oxygénation des bactéries aérobies qui assurent la décomposition organique. Les matières en suspension ne percolant pas forment une « croûte » qui sera collectée tous les dix à quinze ans et transformée en terreau.
Les eaux subissent alors un deuxième passage sur les lits par l’intermédiaire d’un regard de circulation.
Une fois filtrées, les eaux sont envoyées vers un fossé de graviers encore filtrants et planté d’espèces aquatiques qui permet, en sortie de ce fossé, d’obtenir le niveau de rejet demandé par le SATESE et l’agence de l’eau.
Dans un but d’améliorer encore plus le niveau de rejet, les eaux sont envoyées vers un fossé de dissipation d’une longueur de 120 m et planté lui aussi d’espèces végétales aquatiques.
Les eaux ainsi épurées sont rejetées vers le Dardaillon.
Les trois lits actuels représentent une surface de 2500m2 et la surface totale de l’ouvrage représente 3500 m2 car l’emplacement d’un quatrième lit a été prévu pour permettre une extension future de la station d’épuration.
L’ensemble de l’ouvrage a été végétalisé par ensemencement, arbustes et arbres qui sont alimentés en eaux filtrées de la station par un système d’arrosage automatique.
Le coût de cette station est de 854962 € HT financé par le Conseil Général à hauteur de 30%, l’agence de l’eau à hauteur de 30% et le reste par les différents revenus du SIVU à savoir principalement les taxes de raccordement et un prêt bancaire.
L’entretien de la station (pour sa partie technique) et des réseaux communaux a été confié à la SAUR et l’entretien des lits et des espaces verts est réalisé en régie par les employés communaux.
Le fonctionnement simple et performant de la station  sera renforcé par la vigilance de chacun à respecter le type de rejet accepté par le réseau des eaux domestiques et rappelé à cet effet par un règlement d’assainissement disponible dans chacune des mairies et applicable à tous les habitants des communes de Bélarga et de Campagnan.
Il est prévu d’organiser au printemps prochain une journée portes ouvertes afin que les habitants qui le souhaitent puissent venir voir et mieux comprendre le fonctionnement de la station. De même une inauguration aura lieu, la date n’étant pas à ce jour fixée, nous vous le ferons savoir par voie d’affichage.
C.LANGREE,  S.DIAZ, J-P ALCARAZ, J-C MARC